samedi 14 mars 2015

Soupe de potiron, Saint jacques pochées





























La soupe de potiron c'est pas compliqué : un potiron, une grosse patate, un ou deux oignons.
On fait revenir tout çà, on finit la cuisson en couvrant (à peine) d'eau et on mixe avant d'assaisonner.
Eventuellement de la crême fraîche, mais je suis pas fan.

L'enfance de l'art.
Ca marche bien, aussi, avec du potimarron.

Mais ma préférence va au potiron ... car avec la soupe au potiron, alors qu'elle est encore très chaude : j'y mets à pocher quelques belles coquilles Saint-Jacques.
Oh, pas longtemps : 2 minutes, 3 au grand maximum car ils faut qu'elles soient cuites, mais à peine. Texture cristalline goût préservés !

Il faut ajouter un tour de moulin de poivre, et une pincée de cumin puis servir illico.


Et y a plein de blancs secs aromatiques, nerveux mais avec ce qu'il faut de gras pour s'éclater avec ce plat simple mais bon..

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire